Quelques bons gestes pour paramétrer son pc pour le jeu

Paramétrer son pc

Les jeux vidéo sollicitent une bonne partie des ressources de votre ordinateur lorsque vous les faites tourner. Elles puisent toute la puissance de votre CPU et la capacité de votre mémoire RAM. Pour bien paramétrer son pc, il est donc inévitable que ce soit pour les utilisateurs d’un PC classique que gamer, d’apporter quelques petites touches d’améliorations. Quelques bons réflexes vont assurer la fluidité du jeu : la mise à jour de certains composants, la désactivation des mises à jour…

En passant, si vous êtes à la recherche d’une chaise gaming, allez sur chaises-gamer.fr. Vous aurez une multitude de choix en plus des fauteuils pour gamer en promotion.

Pour bien paramétrer son pc : Arrêter les tâches en cours d’exécution

Lorsque vous êtes un gamer, vous êtes censé savoir qu’un processus en cours en nombre affecte la fluidité du jeu. Dans ce cas, la première chose à faire pour paramétrer son pc avant d’en entamer est de fermer toutes les programmes en cours d’exécution. En fait, plus vous avez des logiciels en marche, plus les ressources de votre système seront sollicitées. Commencez alors en premier lieu à fermer les applications, en ne se contentant pas de l’arrêter depuis son interface graphique. Vous devrez accéder au « Gestionnaire des tâches de Windows » avec le raccourci Ctrl+shift+Echap.

En ayant en face de vous la liste de toutes les tâches, rentrez en second lieu dans l’onglet « Processus » puis classez les programmes par « mémoire jeu de travail privé ». Ainsi vous saurez quel est le logiciel qui utilise le plus de mémoire et il sera plus facile pour vous de le stopper par « Arrêter le processus ».

Par ailleurs, découvrez les 42 raccourcis de base pour bien maitriser le clavier PC. Il est important de connaitre les raccourcis de base pour gagner plus de temps.

Désactivation des animations de Windows

Les animations sont gourmandes en ressources, notamment celles qui s’affichent depuis Windows Vista à Windows 8. Pourtant, sur ces systèmes, elles sont en nombre. Pour un fonctionnement plus correct des jeux 2018, il est donc nécessaire de les désactiver au moins d’avoir au minimum 2 Go de mémoire RAM. Cela améliore considérablement vos performances.

En ce qui concerne la désactivation des effets visuels, il faut accéder au Panneau de configuration en passant par le menu démarrer. Cliquez-y « Système et sécurité » et choisissez l’option « système ». Dans une colonne se trouvant à votre gauche, vous avez un bouton « Paramètres système avancés », appuyez dessus jusqu’à ce qu’une nouvelle fenêtre apparaisse. Vous pouvez poursuivre par « Paramètres » sous l’onglet « Performances ». Finalement, vous aboutissez à la liste des animations activées, pour les rendre inactives, il suffit de les décocher. Par conséquent, vous gagnerez beaucoup plus en efficacité en jeu.

Panneau de configuration

Paramétrer son pc : Désactiver les mises à jour automatiques

Pour bien paramétrer son pc, il faut également penser à désactiver Windows Update, pour s’assurer d’avoir une meilleure expérience en tant que gamer. Il s’agit d’un programme intégrant le système et qui permet de surveiller en permanence sur la toile les nouvelles versions disponibles pour tous les logiciels déjà installés. Bien que cet outil soit utile, il peut très vite devenir très dérangeant, notamment, pour un joueur. Il utilise des ressources, de la connexion Internet, tout en redémarrant automatiquement le pc à la fin de chaque mise à jour. Cela va être à l’origine d’éventuels plantages, surtout si vous êtes en train d’imprégner l’univers du jeu vidéo.

Pour pouvoir désactiver cette fonctionnalité, il suffit de vous rendre dans le panneau de configuration de Windows. En bas de la liste figure « Windows Update », sélectionnez-le ! Ensuite, cliquez sur « modifier les paramètres » dans la colonne gauche.  Si vous n’êtes pas très tenté par l’idée de tous désactiver. Vous avez possibilité de choisir la fréquence des mises à jour grâce à la section « Modifier les paramètres ». Après avoir apporté les modifications, n’oubliez pas de les confirmer en un clic sur « OK ».

Mise à jour de la carte graphique

La carte graphique est le composant le plus important pour tirer parti du gaming. Elle améliore significativement la fluidité du jeu. Parfois, elle est directement jointe à la carte mère. Par ailleurs, dans la majorité des cas, cette carte peut être une pièce annexe du pc en pouvant être branchée sur les slots prévus à cet effet.

Comme les jeux évoluent avec le temps, pour bien paramétrer son pc et les faire tourner aisément, vous devrez nécessairement mettre à jour votre carte graphique. Cela va corriger les bugs susceptibles d’être rencontrés lors du lancement des programmes. En plus, cette actualisation va optimiser au maximum la performance du composant, car c’est son constructeur lui-même qui propose les correctifs.

Pour ce faire, il va falloir se rendre dans « Panneau de configuration », dans le gestionnaire « système », puis dans le « gestionnaire des périphériques ». En faisant un double-clique sur le nom de la carte en question, vous avez accès à un onglet « Pilote », procédez ensuite à la mise à jour depuis Internet.

Configurer la RAM

Au même titre que la carte graphique, la RAM est à l’origine de la bonne vitesse d’exécution d’un jeu. Il faut donc la configurer selon la recommandation du constructeur de jeux. Les conseils s’affichent sur toutes les pochettes, où une configuration minimum et/ou idéale est à respecter.

Autant que possible, il faut augmenter la capacité en RAM. Un jeu tout récent ne peut pas fonctionner avec seulement 1 Go. Un ordinateur en comportant jusqu’à 4 Go offre une excellente fluidité en jeu.

Il est possible de paramétrer son PC et la RAM à partir de l’interface de Windows, en cliquant sur « Système » dans menu Démarrer, puis en entrant dans l’onglet « Avancé ». Appuyez ensuite sur le bouton « Paramètres » et accédez dans la rubrique « Performances ». De nouveau, faites un clic sur « avancé », et enfin sur « Mémoire virtuelle ». À ce moment-là, vous faites la modification de la mémoire allouée à la mémoire virtuelle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *